SummerJoshi ! Mizushima Hiro

Le it-man de la semaine, c’est Hiro ! Enfiiiin ! Je l’appelle parfois « Nanba senpai », en souvenir du drama Hanakimi. Mais bon, il a un nom, quoi. Et un prénom, aussi. D’ordinaire, je suis pas fan des prénoms en 2 syllabes. C’est un peu comme les groupes de 3. Il en manque un pour faire 4 (je suis agrégée en maths) (eh oui). Mais le prénom « Hiro » passe crème. Et puis, ça sonne un peu comme « héros ». C’est très bien, les héros ! Voyons si notre bishi de la semaine est à l’aise en combi collants/slip/cape…

EEEEEEEH !! Je voulais pas être sur le blog de Mikki Forever !!

EEEEEEEH !! Je voulais pas être sur le blog de Mikki Forbidden !!

Lire la suite

Publicités

Le vendredi, c’est Kamenashi ! (partie 3/fin)

ô joie, ô bonheur, notre petit Kamenashi est devenu homme. Et il le montre, oh là là ! Regardez-moi son terrible regard par en dessous, oui, le fameux regard d’après-dîner. Kame n’est plus un enfant ! Il fait des sourires comme ceci, il y a de l’incitation là-dessous, je vous le dis !

Le gars est chauuud !

Le gars est chauuud !

 

Lire la suite

Le vendredi, c’est Kamenashi ! (partie 2)

Retrouvons donc notre cher petit Kamenashi Kazuya. Il a bien grandi, maintenant. C’est un fier adolescent à l’ossature flamboyante. Partout où il passe, les gens se retournent, les bouches s’ouvrent, et les soupirs, les « oh » et les « ah ». C’est qu’il rayonne, notre Kamenashi !

Il s’assaie même à l’écriture, en signant les paroles du romantique titre Kizuna. Cette petite merveille apparaît sur le disque Seishun amigo, du groupe express « Shuji to Akira ». Mais quels illustres individus se cachent donc sous ces prénoms énigmatiques ?

Avoue tu veux être au milieu des deux

Attention, entrée dans le passé sombre de notre petit Kamenashi.

 

Lire la suite

Le vendredi, c’est Kamenashi ! (partie 1)

Yamapi a eu droit à ses mercredis, en mode « la série de l’été ». En ce début de printemps 2016, voici enfin, sous tes pupilles dilatées (mater des bisho dès le matin, c’est mal) (t’as choisi lesquels !!?), les Vendredi de Kamenashi ! Et oui, il y en aura plusieurs. Il faut croire que j’ai des choses à dire sur ce cher Kamenashi Kazuya.

Il est beau gosse et il le sait !

Il est beau gosse et il le sait !

Je le répète, tout de même : je n’ai JAMAIS eu de kamenashite chronique. Juste une petite kamenashite. Bon, OK : certainement une petite crise de kamenashite aigüe…

Parlons donc de cet acteur, chanteur, producteur il paraît, même. Ah, sa polyvalence me fascine !

Lire la suite