Kiss Him, Not me ! tome 3

Attention, tome bien dosé en fujoshisme.

Ça va, c’est pas Dog style non plus^^’ (ça envoie du lourd, Dog style !) (c’est un hard Boy’s love u_u).

Kiss Him, Not Me ! © JUNKO / 2013 Kodansha ltd.

Je ne t’en dis pas plus, et te laisse presser la pulpe de ton index humide sur la souris.

Précédemment dans Kiss Him, Not me

Nos quatre damoiseaux ont-ils un nouveau concurrent ? Shima le prince bishi arrive dans la place ! Quoique… Shima, c’est une fille. Et alors ? Elle peut très bien compter fleurette à une jolie demoiselle…

Nanashima et Shinomiya ne sont pas rassurés. Mutsumi est blasé, comme d’hab. Igarashi ne sait plus quoi penser. Quelles sont les réelles intentions de l’envoûtante Shima ?

Comme si ça ne suffisait pas – c’est compliqué, d’être au lycée – Igarashi se réveille avec un autre problème. Pour Nana et Shino, le « problème » est plutôt un « cauchemar ». Mutsu s’en fiche, comme d’hab. Et Shima ? Elle trouve ça chou. Kae en mode « retour vers les origines », ça donne quoi ?

 

Un tome plus sympa que le précédent, c’est bien ! Junko franchit un nouveau cap, en insistant davantage sur le côté obscur de la fujo. Tout ça reste soft, bien entendu. Mais les différentes poses de notre brochette bishièsque sont assez évocatrices pour faire fantasmer la fujo !! Un rapprochement ici, un bisou là, n’est-ce pas mignon ?

Pour le sportif Igarashi, pas vraiment. Ou plutôt, pas comme ça. Les fluctuations pondérales de Serinuma lui font ouvrir les yeux. Et les autres aussi, qui regardent et constatent : faut-il la forcer à redevenir comme après ? Faut-il la laisser comme on l’avait trouvée ?

Le gros point fort de Kiss Him, Not me, c’est les beaux gosses. Sérieux quoi ! Ils sont parfaits pour des fics yaoi, je te les emboîte, te les colle là, lui avec lui, j’en fais des paires et des trios, comme c’est appétissant !! Euh… je réalise que je parle de lycéens. Mettez-moi en prison.

Kae Serinuma ~ sérieux quoi !

Kae Serinuma double face ~ sérieux quoi !

LE TRUC CON VU DANS LE MANGA

Tu prends pas 20 kilos en deux jours. L’effet yoyo vu par Junko, c’est chaud !

Comme je le craignais (cf. chronique du tome 1), Serinuma reste une héroïne lisse. L’item « fujoshi » a été collé sur son front, tout comme l’item « grosse et moche » (parc’que pour Junko sensei, les deux semblent aller ensemble, hélas !). Ça ne va pas. J’ai toujours la sensation qu’il manque quelque chose. Malgré tout, le shôjo nous fait passer un bon moment – grâce aux bishi, j’insiste ! J’ai aussi hâte de voir comment Igarashi évoluera.

LA SCENE SYMPA DU MANGA

L’instant yuri è_é !! Je devrais me mettre au yuri, tiens. Comme a dit la pote de ma pote : « entre filles, on se comprend » ahah.


Titre japonais : 私がモテてどうすんだ [Watashi ga motete dô sunda]

Titre français : Kiss Him, Not Me !

 Auteure : JUNKO

Série en cours : 3 tomes sortis en France, 8 au Japon

Edition japonaise : Kodansha, 2013 | Edition française : Tonkam, 2016

Genre : fujoshi, otaku, école, tranche de vie, comédie, romance, shôjo

A lire dès 12 ans !

 

 

Publicités

A toi d'jouer è_é !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s