Porcelaine ~ légende du tigre et de la tisseuse [roman]

Roman enivrant et poétique, Porcelaine nous entraîne dans la Chine des temps anciens, sur les traces d’étranges comédiens. Le séduisant Pieds-de-Cendres, contorsionniste, effraie les jouvencelles avec ses « tours d’horreurs ». Les jumeaux et leur voix mélodieuse enchantent le public. La mystérieuse Brume de rivière électrise l’assemblée. Qui est cette belle jeune fille gracile, qui danse au milieu de lucioles magiques ?

porcelaine_ed_les_moutons_electriques

Porcelaine – par Estelle Faye. Couverture d’Amandine Labarre. Ed. les Moutons électriques

Et lui, alors ? L’on ne sait s’il faut s’épouvanter ou s’enthousiasmer. Xiao Chen, le nouveau membre de la troupe, avance un pas hésitant. Si son corps est celui d’un adolescent, son visage, lui, n’a rien d’humain…

Les sortilèges se jouent des humains et les emprisonnent. Xiao Chen pourra t-il lever sa malédiction ?

Ce livre m’accompagna lors des froides journées de l’hiver 2015.

Estelle Faye nous invite dans un monde chatoyant, tantôt lumineux, tantôt mystérieux. La magie est là, partout. Elle ensorcèle les hommes, qui deviennent des marionnettes aux yeux voilés. A travers les yeux de Xiao Chen, nous voyageons au rythme des représentations. Les paysages se révèlent à nous : la romancière les décrit admirablement, avec précision et finesse. L’on se plonge dans les aventures de Xiao Chen, en espérant qu’il puisse, un jour, retrouver son visage, sa vie.

A mesure qu’il avance, cependant, les interrogations naissent, l’inquiétude grandit. La mystérieuse Brume de rivière semble s’intéresser au jeune homme. Pourquoi ? A-t-elle quelque chose à voir avec la malédiction ?

Xiao Chen apparaît, tour à tour, touchant, fébrile, héroïque, abattu… Ses compagnons de route sont tout aussi attachants : le cynique Pieds-de-Cendres, ami fidèle, la Maîtresse de la troupe, conduisant les siens sur les routes. Elle cache quelque chose, semble presque fuir, tant elle remballe avec empressement les affaires des comédiens. Vite, il faut atteindre une ville nouvelle, il faut s’éloigner, toujours plus loin.

Envoutante, passionnée Brume de rivière se transforme au contact du jeune héros. Lorsqu’elle révèle sa véritable nature. Xiao Chen frissonne. Lui désire avancer, encore, ne plus regarder en arrière. Sa passion, il veut la vivre ailleurs. N’a-t-il pas droit au bonheur ?

Aventures haletantes, récits fantastiques, précieuses poésies, Porcelaine est un voyage onirique. J’apprécie tout particulièrement les personnages féminins (surtout Li Mei !). Dans Porcelaine, les femmes sont puissantes, sages et courageuses !


PORCELAINE ~ légende du tigre et de la tisseuse

Auteure : Estelle Faye

Editions Les moutons électriques ~ collection : La bibliothèque voltaïque, 2013

Genre : aventure, action, fantasy, romance

A lire à partir de 14 ans

Publicités

A toi d'jouer è_é !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s