Brainstorm’ Seduction tome 5

Dernier tome de Brainstorm’ Seduction, où la quête désespérée d’une jeune trentenaire indécise. Un peu de bonheur ici, beaucoup de prise de tête là. Ichiko doit penser qu’elle prend cher, pour récolter peu.

Nônai poison berry © Setona Mizushiro / 2009 / Shûeisha Inc.

Nônai poison berry © Setona Mizushiro / 2009 / Shûeisha Inc.

Quoique. C’est juste une question de temps. Si elle s’applique et fait bien ses devoirs, Ichiko récoltera des bons points. La vie, c’est comme à l’école. C’est toujours l’école.

Si tu parles alors qu’on ne t’a pas interrogé(e), le maître/la maîtresse va te gronder.

Si tu parles sous l’impulsion du moment, le maître/la maîtresse va te gronder.

Si tu dis des choses qui ne se disent pas, le maître/la maîtresse va te gronder.

Si tu oublies de dire des choses, le maître/la maîtresse va te gronder.

Si tu fais exprès d’oublier de dire des choses, le maître/la maîtresse va te gronder.

Si tu dis autre chose que ce que tu aurais dû dire, le maître/la maîtresse va te gronder.

Si tu dis autre chose que ce que tu aurais aimé dire, le maître/la maîtresse va te gronder.

Mais si tu fais un steak haché, le maître/la maîtresse te récompensera.

Médite bien ça, toi qui me lis. Dans la vie, il n’y a qu’une solution. A tous des problèmes, il n’y a que cette solution :

LE STEAK HACHE

Précédemment dans Brainstorm’ Seduction

Ichiko a choisi. La vie exaltée auprès d’un artiste, c’est tout de même mieux que le calme plat avec  un éditeur trop sérieux. La passion ne connaît pas la raison, Ichiko s’embarque sur le navire Saotome ! Aller simple pour… Pour quoi ? On va où, d’abord ? La jolie trentenaire espère, une destination de rêve, des rencards bizarres dans un hangar, un moulage de son autre jambe, ou de sa tête, peut-être ? La tête plongée dans la mer Saotome, Ichiko croit nager. Mais elle s’étouffe, dérive. La pauvre n’a pas les bonnes palmes. Elle pensait pourtant les avoir bien choisies.

A quoi rêve t-on, quand on a 30 ans ? A devenir l’as du steak haché ? A fonder une famille ? Un morceau de mec, une tranche de nana, des bouts d’enfants, bon appétit ? La tête plongée dans les casseroles saotomiques, la trentenaire indécide rêvasse ou cauchemarde. Y’a quelqu’un, au Comité cérébral ? Pessimisme vocifère, on n’entend qu’elle.

Ichiko a-t-elle fait le bon choix ?

Brainstorm’ Seduction se termine superbement bien. J’ai beaucoup aimé voyager au pays d’Ichiko et de son cerveau compliqué. Devenir adulte, c’est chiant. Il faut prendre des décisions graves, prendre l’air grave, l’air sérieux, tolérance 0.

Moi, je tolère. Plein de trucs.

Saotome, le pitchounou à l’air rebelle. Il n’a peut-être pas encore trouvé sa place, voilà tout. C’est angoissant, de vivre. C’est déjà difficile à l’école. C’est encore pire une fois adulte. On te presse : que veux-tu faire ? Que vas-tu faire ? Les deux questions sont très différentes. L’on va te dire que c’est la crise, alors tu vois, tes conneries d’artistes… Et puis c’est compliqué ! Comment vas-tu te faire un nom, gagner ta vie, non, c’est compliqué ! Tu ne peux pas faire comme tout le monde ?

Je peux comprendre la gêne, puis le complexe d’infériorité ressentis par Saotome, devant une Ichiko qui ne fait rien pour devenir artiste.

Mais elle aurait bien souhaité rester « comme tout le monde », elle ! Etre une employée, bientôt mariée, après, les enfants. Au chômage, elle survit en publiant des histoires sur le net ; quand son amie décide de la publier en format papier, elle pâlit, craint presque d’usurper la place de quelqu’un d’autre. Ecrivaine est un mot bien trop grand pour elle (quand même, elle a de bons contacts, la petite u_u) (comment ça, moi je connais personne !!?).

A ce stade de la chronique, il est temps que je te dise un truc.

Ochi est cool.

Est-ce le trait de Mizushiro qui change légèrement, dans ce dernier tome ? J’ai l’impression qu’il a un effet plus crayonné, surtout sur les visages.

Et donc, Ochi déchire tout. Ses cheveux ont poussé, non ? Il porte bien les lunettes. Ça vous change, les lunettes ! J’en sais quelque chose. Je ne suis pas cool pour autant.

On l’aperçoit peu. Il est vraiment discret, Ochi. On l’imagine, à travers le regard des autres, on observe les rares moments où il se confie. A-t-il des complexes, comme Saotome et Ichiko ? Oui, plein ! Derrière son air calme, lui aussi s’interroge. Comment doit-il faire pour être compris ? Les femmes aiment les hommes drôles. C’est vrai, cette connerie ? Et la sincérité, c’est pour les toilettes ? Ochi serait peut-être du genre à répéter ses phrases dans sa tête, pour les sortir devant Ichiko, en mode cool. Moi aussi je fais ça. Je l’ai remarqué l’autre jour, en allant au marché. J’ai répété mon texte : « 1kg d’olives, moitié piment, moitié ail, s’il vous plaît ».

Ça n’a rien à voir avec Ochi !! Je fais pitié, voilà.

C’est ça, quand on envoie une hikikomori dehors.

Heureusement, Ichiko n’a pas ce problème. Je vais te la laisser, tu verras quel chemin la belle a décidé de prendre. La route artistique saotomique, le chemin de la sagesse ochique, ou bien le sentier du célibat ! On l’avait oublié, celui-là ! Qui vote pour la vie de célibataire ? On se grattera le dos à coup de cuisses de poulets et on bouffera de la glace la nuit, même pas peur !!

Tu l’auras compris, mais bon, je l’écris quand même : j’ai beaucoup apprécié ce manga ! Drôle, punchy, actuel, vive les trentenaires quoi !

Setona Mizushiro fait partie de mes mangaka favoris. Je dévore ses manga avec gourmandise, c’est génial !

Toi aussi, mange !


Titre japonais :脳内ポイズンベリー[Nônai poison berry] | Titre français : Brainstorm’ Seduction

Auteure : Setona Mizushiro

Série finie en 5 tomes, en France et au Japon

Editeur japonais : Shûeisha, 2009 | Editeur français : Kazé, 2015

Genre : tranche de vie, comédie, vive les trentenaires !

A lire dès 14 ans, histoire de t’apprendre la vie è_é

Publicités

A toi d'jouer è_é !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s