Blue Spring Ride tomes 7 à 11

Difficile de couper les liens du passé au pays des Feux de l’amour.

Je plaisante.

Tout de même, ils n’ont vraiment que ça dans la vie ? Je ne suis pas jalouse u_u. Ah, mais ils sont bavards, aussi !

Kô, le poussin jaune / Kikuchi, le poussin gris

Kô, le poussin jaune / Kikuchi, le poussin gris

Tout de même !

Ils sont attachants, ces ados paumés dans leurs amours compliquées. Révisez vos mathématiques !

Kô est certainement le plus fragile d’entre eux. Il joue les durs, dissimile mal ses blessures. Mais à trop vouloir être cool, on tombe dans le mensonge, on s’englue dans le passé.

Il faut parfois cesser de paraître pour vivre vraiment.

Précédemment dans Blue spring ride

AO HARU RIDE © Io SAKISAKA / 2011 / Shûeisha Inc.

AO HARU RIDE © Io SAKISAKA / 2011 / Shûeisha Inc.

Kô a choisi Narumi. Ou plutôt, les liens du passé l’ont fait pour lui. Tant pis pour Futaba ? Mais elle a un cœur, elle aussi. La souffrance, elle peut la ressentir.

Kikuchi la remarque, cette douleur. Il ne s’en réjouit pas, mais espère. Et si Futaba se mettait à le voir comme lui la regarde ? Sa prière sera étrangement entendue. Il peut dire merci à notre jeune tourmenté, artisan involontaire de sa propre chute…

Et les autres ?

Contrairement à Kô, ils avancent. La mignonne Makita se trouve un autre boyfriend, Uchimiya, un ami de Kikuchi. Kominato ne désarme pas et défie le professeur Tanaka. Il est bien décidé à gagner le cœur de Murao.

Futaba, elle, avoue ses sentiments, enfin…

Et Kô ? Il marche au ralenti, revient en arrière, hésite, se décide enfin. C’est trop tard.

Le jeune homme souffre. Bruyamment. Il rit fort, lorsqu’il croise Futaba et Kikuchi dans les couloirs. Il ne trouve rien d’autre à faire ! Peut-on revenir en arrière ?

A Nagasaki, peut-être, oui.

Quand les adolescents se retrouvent pour un voyage de classe dans l’ancienne ville de Kô, les souvenirs remontent. Les moments de joie, les blessures… L’enfant tourmenté pourra t-il avancer, enfin ?

 

AO HARU RIDE © Io SAKISAKA / 2011 / Shûeisha Inc.

AO HARU RIDE © Io SAKISAKA / 2011 / Shûeisha Inc.

Blue Spring Ride est un manga bavard. Et ça ne parle que d’amour. Comme dit dans les anciennes chroniques, au début, j’ai vraiment eu du mal. Il y a un côté hyper statique, dans ce shôjo. J’ai parfois l’impression qu’ils ne font que bavarder sans bouger, bavarder dans les couloirs, le fast food, la rue, la maison, partout, toujours, l’amour ! Ils m’énervent !

Et en même temps, Io Sakisaka sait nous emmener avec douceur, charmer même les brutes de mon espèce. C’est grâce à Kô le tsundere (froid à l’extérieur, cache un cœur tendre). Il me fait de la peine…

A travers lui, justement, elle présente tous ces gens qui attendent « la bonne occasion ». Attendent de mettre de l’ordre dans leurs affaires, leurs pensées, avant d’agir.

On attend quoi, au juste ? Nous sommes tant focalisés sur nous-mêmes que nous oublions l’autre, qui ne nous attendra pas toujours ! C’est si compliqué, aussi ! Kô ne voulait pas mal agir, il était sincère, il pensait à Futaba, à lui aussi, oui, d’accord, mais c’est compliqué. Vraiment, il regrette.

On espère toujours, n’est-ce pas, Kô ?

 

Bientôt la fin du manga. Et le cœur de Futaba balance…

Mention spéciale au chapitre court à la fin du tome 8 : il est superbement mignon !


Titre japonais :アオハライド (Ao haru raido) | Titre français : Blue spring ride

Auteure : SAKISAKA Io

Série finie en 13 tomes au Japon, 12 parus en France

Edition japonaise : Shûeisha, 2011 | Edition française : Kana, 2013

Genre : école, romance, tranche de vie

A lire dès 12 ans, sur fond de musique romantique ~

Publicités

A toi d'jouer è_é !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s