Une nolife au McDo

Je fréquente peu les fast food. Genre je suis allée une fois au Mc Do en quinze ans @_@. Eh oui, eh oui ! En 2015, j’ai goûté le kebab pour la première fois de ma vie.

mikki_blasee_2

En 2016, je teste POUR LA PREMIERE fois, un truc vu dans une pub : L’AMERICAN WINTER. J’ai eu un bon gratuit, pour tout vous dire. Sinon, j’y serais pas allée (tu sens la pauvreté de la fille ?).

C’est parti pour le crash test de l’American winter !

Je sais même pas comment appeler ça. Sandwich ? Oui, certainement. Mate un peu le décalage entre l’image sur l’emballage, et le truc dans l’emballage.

 

L’instant NOLIFE

Into ze McDo, un individu à casquette et à tablette me demande si j’ai commandé.

Je bafouille, montre mon bon avec mes doigts tremblants.

Oui, le bon, d’accord. Et les boissons, me demande l’homme casquette ?

Fanta

Je dis toujours « Fanta », à la robotique. C’est dû aux rares fois où, sortant hors de mon sanctuaire, je m’aventure avec mes camarades « dehors ». Paraît-il qu’il faut s’alimenter, lors de sorties « entre amis » : acheter des breuvages, ce genre de choses. Etant d’une lenteur extrême, je préfère mimer mes camarades. Ils prennent du Fanta. Fanta pour moi aussi, Fanta toujours !

Et puis, je n’aime pas le Coca. Ou plutôt, ça ne m’intéresse pas de boire ce truc. Ça doit faire plus de 5 ans que je n’ai pas trempé mes lèvres d’acier dans un Coca.

Vous comprenez ?

Fanta, je veux du Fanta.

OK ! Allez en caisse s’il-vous-plaît-merci, votre commande va arriver.

La caisse. J’arrive, j’arrive.

Une jeune fille à casquette et lunettes réceptionne ma commande. Je la vois embarquer l’un de ces grands gobelets dans sa main, le positionner sous le machin (comment ça s’appelle ?) pour que coule la boisson. Elle presse sur le bouton « Coca Cola ».

J’ai dit que je voulais du Fanta.

Je suis sûre que c’est pour moi, cette commande. La fille s’est trompée.

Mais il y a tant de monde ! Certainement, prépare t-elle le déjeuner de quelqu’un d’autre.

Le Coca a fini de couler, elle met le couvercle sur le gobelet, l’amène dans un grand sac.

Votre commande est prête !

Je le savais, c’était pour moi. J’ai pas osé dire non. La flemme. Je suis une otaku et j’ai la poisse (genre y’a un rapport) (oooh oui !). Oh et puis il aurait fallu renverser le Coca, prendre un autre truc, c’est compliqué, et la petite binoclarde aurait été réprimandée, des coups de pieds des coups de fouets, et le licenciement, et plus d’argent, la misère dans la crotte, la mort sur les pavés, je ne veux pas être mêlée à ça, moi !

C’est dégueulasse, leurs boissons ! Coupées avec de l’eau, y’a plus de bulles !

 

Et l’American winter ? Impossible de distinguer les arômes, les textures… Tout est mou, compact, prémâché, prêt pour finir en caca. Je préfère rester au Big Mac. Eh oui, j’ai mes références, je m’y connais un peu, pensez-vous !

De profil, c'est encore plus chelou

De profil, c’est encore plus chelou – le truc était déjà tordu dans l’emballage quoi !

Publicités

2 réflexions sur “Une nolife au McDo

A toi d'jouer è_é !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s