Noragami tome 8

Je sais que tu me kiffes, mais je suis prise, c'est comme ça, ahah !

Je suis toute *émouvée* ah ah !

Le temps est venu

LE TEMPS EST VENU !!

Je ne vais pas vous le cacher plus longtemps

J’apprécie NORAGAMI

*danse de la joie*

Eh oui, je suis comme ça *tousse* je prends mon temps, je tourne autour du lion, déguste du bout des doigts.

 

 

Yato et son humour débile, Yato et son passé compliqué, ses peurs, ses peines… Nous l’avons laissé en bien mauvaise compagnie, encerclé par des ayakashi masqués. L’ont-ils vaincu ? Non, non, car Yato se réveille. Est-il vaincu ? Peut-être bien.

Il est prisonnier.

Précédemment dans Noragami

Les gens séparés sont plus fragiles.

Yato se réveille chez son père. L’on comprend vite qu’il ne ressent que de la crainte et de la colère. Il veut partir. Retrouver Yukine et Hiyori. Las, son père et Nora le retiennent prisonnier. Retour en enfer, pour Yato, contraint de redevenir celui qu’il était avant : le dieu malfaisant. Un assassin.

Yukine et Hiyori s’inquiètent : où est parti le dieu en jogging ? Daikoku et Kofuku les rassurent : il arrive que Yato s’évapore, une semaine, un mois, un an… Il reviendra. Il faut juste attendre.

Mais justement, le temps ne passe pas de la même manière pour tout le monde. Chez les dieux, l’heure est aux règlements de compte. Une nouvelle assemblée est provoquée, à la grande surprise de Bishamon, Kofuku, Okuninushi (le dieu de la richesse). Tous se rendent aux plaines célestes, avec leurs shinki. Yato n’est pas là. Il aurait dû sauter sur l’occasion : il est le bienvenu, maintenant qu’il détient son temple. Les dieux s’en fichent. Il n’y a guère que Kofuru et Daikoku pour remarquer son absence. Les autres s’interrogent sur Ebisu. Pourquoi n’est-il pas présent ?

noragamai_tome_08_pika

NORAGAMI © ADACHITOKA / 2010/ Kodansha Ltd.

Les dieux font bien de s’interroger. L’un d’entre eux joue les sorciers en utilisant les ayakashi comme des shinki. Pratique interdite, que l’assemblée des dieux compte bien châtier… Ebisu, où est-il, déjà ?

Aux enfers. Yato s’y retrouve réellement. Nouvel ordre du père. Mais il lui a promis de le libérer, après cette dernière mission. Yato s’enfonce dans les enfers et espère. Bientôt, il rejoindra Yukine et Hiyori. Hiyori… Ne l’a-t-elle pas oublié ?

Auparavant, le carnet de la jeune lycéenne était rempli d’anecdotes sur Yato et Yukine. Elle passait tout son temps avec eux ! Désormais, Hiyori sort avec ses camarades, se laisse approcher par un garçon. Et les pages du carnet sont vides.

 

YATOOOOOOOOOOOOOOOO !! Yato, enfin, je te rencontre ! Pardonne-moi, je fais la difficile alors que moi-même traîne dans la crotte. Tes tourments, tes peines, je n’ai rien compris ! Et tu es un bishi !! Je t’en confectionnerai, moi, des joggings ! Ils repousseront les ayakashi, tu verras.

Oui, oui, NORAGAMI passe au dessus du passe-temps ! Encore une fois, il me tarde de lire la suite ! Vous aussi, lisez Noragami ! Secourez Yato ! Surtout, ne l’oubliez pas !!

 

Encore un grand merci à ma fidèle escouade du turfu, pour avoir eu la gentillesse de me prêter ce tome n_n.


Titre japonais : ノラガミ (NORAGAMI) |Titre français : Noragami

Auteure : ADACHITOKA

Série en cours : 8 tomes parus en France, 16 au Japon

Editeur japonais : Kôdansha , 2010 | Editeur français : Pika Edition, 2015

Genre : action, aventure, comédie, un bishi en jogging

A lire dès 10 ans

Publicités

2 réflexions sur “Noragami tome 8

A toi d'jouer è_é !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s