Daytime shooting star tomes 3 et 4

Je n’avais même pas remarqué que la section de Daytime shooting star avait disparue du blog ! Qu’est-ce donc que cela ? C’est bien joli de perdre son temps à dessiner d’affreuses bannières, vile Mikki, mais il faudrait réfléchir quant au sérieux de ton espace de travail ! C’est un affront !

Pardon, Monsieur le prof.

HIRUNAKA NO RYUSEI © Mika YAMAMORI / 2011 / Shûeisha

HIRUNAKA NO RYUSEI © Mika YAMAMORI / 2011 / Shûeisha

 

Il est trop chou. Si j’avais eu un prof comme Satsuki Shishio, j’aurais certainement été plus diligente en cours. Je l’aurais assommé avec les Boy’s love (que je découvrais) (à l’époque). Elle est belle, la jeunesse ! Elle plonge son œil mouillé dans le citron et la bouteille d’eau !

Trève de taglioles ! Le tome 5 de Daytime shooting star est déjà sorti. Je suis en retard !

Que s’est-il donc passé dans la vie de notre jolie lycéenne ? O, merveille que le lycée, les adolescents sont innocents, ils chuchotent des mots doux en croyant l’autre endormi !

Précédemment dans Daytime shooting star

 

« Je vous aime »

 

HIRUNAKA NO RYUSEI © Mika YAMAMORI / 2011 / Shûeisha

HIRUNAKA NO RYUSEI © Mika YAMAMORI / 2011 / Shûeisha

Que de spontanéité, Suzume ! Elle croyait que le (beau) professeur Shishio était endormi… C’est ce qu’on appelle une boulette. Ou pas ? Qu’en penses-tu, Yuyuka ?

Suzume ne se démonte pas. Elle sait qu’elle n’a aucune chance. Elle n’est qu’une lycéenne. Jamais le prof ne pourrait la regarder comme une femme. Comme Tsubomi, jolie jeune femme aux cheveux courts, ancien amour de Shishio… La jeune femme est de retour à Tokyo ! Suzume complexe. Mais on l’a dit : l’adolescente ne se démonte pas. Elle affronte ses sentiments naissants et se déclare vraiment. Rendez-vous pris sur le toit du lycée, avec le professeur.

Et Shishio, que ressent-il ? Il semble vouloir émettre des distances. Ce n’est pas en tenant la main de votre élève que vous y parviendrez, jeune homme ! L’enseignant semble peu à peu troublé… Le retour de Tsubomi, la déclaration de Suzume… C’est peut-être trop, pour lui. Il se remémore sa rencontre avec Tsubomi, leur relation, la rupture. S’en est-il remis ? Il croit, oui. Il veut aller de l’avant. Mais pas avec une lycéenne, tout de même !

 

Yuyuka aussi a des problèmes. Sa relation avec Mamura n’avance pas. Pire : elle semble se dégrader. Et quand un autre garçon lui tourne autour, Yuyuka révèle sa vraie nature. Elle est bien plus cynique que mignonne, au fond ! Mais elle s’est crée une personnalité publique, pour plaire, surtout à Mamura. Et lui ne regarde que Suzume…

 

HIRUNAKA NO RYUSEI © Mika YAMAMORI / 2011 / Shûeisha

HIRUNAKA NO RYUSEI © Mika YAMAMORI / 2011 / Shûeisha

Encore deux tomes superbes ! Je l’ai dit : c’est mon coup de cœur de l’été 2015. Daytime shooting star est une série fraiche, fraiche, fraiche ! On se croirait toujours au printemps ou en été. Tous les personnages sont super attachants, c’est dingue !

Suzume, je la kiffe. Elle est sympa ! C’est la fille qu’on aimerait avoir pour pote. Yuyuka et ses sarcasmes aussi ! Elle se la joue « fille mignonne », et alors, on a tous ses techniques de dragues (les nolife n’en ont pas, OK u_u) (drague ? Qu’est-ce donc que ce vocable ?).

Le discret Mamoru, on a envie de le chahuter un peu… Et Shishio ! Satsuki Shishio quoi ! C’est le prof trendy, so cool ! En mode pépère, pas prise de tête.

Le dessin, lui aussi, est magique. J’aime beaucoup ces shôjo au dessin moderne et punchy. Daytime shooting star, Orange, ou encore Blue spring ride… Les auteures ont une manière de dessiner, de jouer sur les dégradés de gris, les noirs… pour un effet « moderne ». Je ne vois pas d’autre mot à utiliser. Mes excuses ! Le trait de Mika Yamamori est vraiment doux et soyeux. J’apprécie particulièrement le travail qu’elle opère sur les cheveux. Ceux de Suzume, je les veux sur ma tête ! L’on sent sa densité capillaire, l’on imagine ses boucles ; elle est plus jolie ainsi, d’ailleurs ! Arrête de te lisser les cheveux, insensée !

 

Vivement que je lise le tome 5 >_< !


Titre japonais : ひるなかの流星 (Hirunaka no ryûsei) | Titre français : Daytime shooting star

Auteure : YAMAMORI Mika

Edition japonaise : Shûeisha, 2011 | Edition française : Kana, 2015

Série finie en 13 tomes au Japon, 5 parus en France

Genre : romance, école, bishi, tranche de vie avec de l’humour pour les épices

A lire dès 12 ans

Publicités

A toi d'jouer è_é !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s