Brainstorm’ Seduction tome 2

NONAI POISON BERRY © 2009 / Setona Mizushiro / SHUEISHA Inc.

NONAI POISON BERRY © 2009 / Setona Mizushiro / SHUEISHA Inc.

C’est pas trop tôt ! Je suis lente, lente !

30 ans, est-ce forcément un âge qui dérange ? Vous me direz, cela dépend de l’état dans lequel on se trouve… Et si notre « moi » enfant nous voyait, à 30 ans ? Vous savez, ce « moi » qui a des rêves, celui qui s’écrit : j’achèterai plein de bonbons quand je serai grand(e) !

Si on est bien fichu(e), à 30 ans, ça passe. On voit la vie en mode beau/belle gosse. Si on galère, c’est plus compliqué. N’est-ce pas, Ichiko ? La jeune trentenaire se casse la tête. Elle souhaite pourtant mener une vie simple et tranquille.

Un copain, un emploi stable… ça doit pouvoir se trouver, non ?

Suite des aventures d’Ichiko la trentenaire aux mille têtes >_< !

 

 

Précédemment dans Brainstorm’ seduction

Mille tête, une tête, je n’en sais rien. Ce que je sais, c’est que ça parlemente sévère, là-dedans. Ichiko et Ryôchi viennent pourtant de se retrouver… Ils veulent relever le défi du couple qui se casse/se rabiboche le plus rapidement, ou quoi ? (Qui dit encore ça : « rabibocher » … Ahah). On pourrait se lasser de ces embrouilles, mais non ! Mizushiro a l’art et la manière. On comprend tout à fait les perturbations psychologiques d’Ichiko : il n’est pas sûr, ce Ryôchi ! Souviens-toi dans le tome 1 : Ichiko n’avait-elle pas trouvé une boucle d’oreille dans l’appartement du bellâtre ? Il a sûrement une petite-amie ! N’allez pas me faire croire que cet énergumène porte des bijoux aussi mignons !

Pauvre Ichiko ! Alors qu’elle croyait avoir trouvé, sinon le bonheur, au moins, un peu de joie… Mieux vaut se réfugier dans le travail. Lui au moins, ne trahit pas. Travaille, Ichiko !

Si sa vie sentimentale est un désert rempli de cactus, sa vie professionnelle, elle, décolle. Ochi, l’éditeur sérieux et posé, apprécie vraiment les écrits d’Ichiko. Curieusement, elle ne partage pas son enthousiasme. Trop humble, l’ancienne chômeuse préfère garder ses réserves : elle, devenir écrivain ? C’est un mot trop grand. Complexée, la jolie fille ne croit pas en ses chances.

 

Et ce ne sont pas les gens qui squattent sa tête qui vont l’aider ! Trop occupés à se chamailler, les membres du Comité central oublient parfois l’essentiel : faire simple, c’est mieux que faire compliqué (analyse cette phrase fulgurante de Mikki 2016). Passion, Pessimisme, Optimisme… chacun des membres du Comité observe les situations à l’aune de ses propres jugements de valeur et préjugés. Ryôchi est ainsi, tour à tour, un dangereux prédateur, un terrible volage, un artiste passionné, un immature irrécupérable… Personne ne cherche à prendre du recul. Tous tirent des conclusions hâtives, qui embrouillent encore un peu plus Ichiko…

Et s’il valait mieux se laisser aller ?

C’est ce que fait la jeune femme, un soir, dans une voiture… avec Ochi.

Hum… se laisser aller, dites-vous ?

 

Encore une réussite ! Un tome drôle et touchant. Les humains sont chiants. Cela peut-il être charmant ? Il faut croire que oui. Ça dépend des gens, aussi !

Découvrez une autre version de la chronique sur le Club shôjo !


Titre japonais : 脳内ポイズンベリー (Nônai poison berry) | Titre français : Brainstorm’ Seduction

Auteure : MIZUSHIRO Setona

Série finie en 5 tomes au Japon, 4 parus en France

Editeur japonais : Shûeisha, 2009 | Editeur français : Kaze, 2015

Genre : romance, tranche de vie, josei, joies et frustrations du célibat, #c’est compliqué

A saisir dès 14 ans, d’une main ferme et décidée !

Publicités

A toi d'jouer è_é !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s