SummerJoshi ! Princess Jellyfish tome 2

princess_jellyfish_tome_2

Mon Kurapinou en mode garçon est terribeule !! KURAGE HIME © 2009 Akiko Higashimura / Kodansha

ALERTE MEGA ROUGISSIMAAA !!

Tsukimi, mais que se passe t-il !? Là voilà qui tombe dans les bras de Shû, le grand-frère de Kuranosuke ? Pause, wait, retour rapide !! Kuranosuke la fashionista relooke Tsukimi la neet et la transforme en jolie jeune femme ambiance romantique. Elle n’est pas moche, Tsukimi (personne n’est moche !!) (je veux me rassurer, là…). C’est juste qu’elle se néglige. Et après, elle et Kurapinou sont allés voir les méduses à l’aquarium, et Shû les a conduits, et, et… NON QUOI !! Kurapinou ne comprend pas ! Il va se démaquiller deux secondes et quand il revient… NOOOOON !!

Mais pourquoi ça l’énerve ? Il kiffe les neet, maintenant ? OK, Kuranosuke, c’est trop d’émotions. On en reparlera plus tard.

 

 

 

Précédemment dans Princess Jellyfish

Dans la même veine que le tome 01, on suit les délires et autres « épreuves » des Amars. Genre s’habiller « un peu » classe. Mettre des talons. Ne ris pas. C’est dur !

Et pourquoi doivent-elles se soumettre à de telles tortures ? A cause de la politique, et de l’immobilier. Leur résidence Amamizu est en danger, menacée d’être détruite ! Il faut agir ! Quand on est bien zappé, le message passe mieux. C’est comme ça u_u. Les Amars n’auront qu’à prendre ça pour un cosplay.

Tout de même, cette histoire d’aquarium… Le grand-frère, il serait pas un peu… Non, sérieux !? Mais c’est un trentenaire ! Il doit déjà avoir une copine, une plus féminine que Tsukimi, plus mature, tout ça (elle a que 18 ans, la minette). Quoi ? Pardon ? Il est libre ?

Premières révélations dans ce tome 2 ! On commence à lever le voile sur la famille de Kuranosuke. Mine de rien, c’est aussi une drôle de famille ! On fait plus ample connaissance avec Mr Hanamori, le chauffeur (c’est un gag, ce type !), on compatit avec nos amies les Amars… Certainement, l’arrivée de Kuranosuke dans leur vie laissera des traces indélébiles… N’est-ce pas, Tsukimi ?

Toi aussi, soutiens mes potes les Amars !


Titre japonais : 海月姫 (Kurage hime) | Titre français : Princess Jellyfish 

Auteure : HIGASHIMURA Akiko

série en cours : 15 tomes parus au Japon et en France

Editeur japonais : Kodansha, 2009  | Editeur français : Delcourt, 2011

Genre : les trucs de nolife, neet, et autres losers, comédie, tranche de vie, fashion

A dévorer dès 14 ans, en criant : vive les fashion’losers !

 

Publicités

A toi d'jouer è_é !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s