SummerJoshi ! Le mercredi, c’est Yamapi ! (partie 1)

LA VERITE SUR YAMASHITA TOMOHISA

Tu t’interroges, je le sais, je t’observe grâce à ma pupille connectée. Tu te demandes : « est-ce bien cela qu’il montra dans son clip Summer nude ? » Tu énerves tout le monde, à commencer par les hommes, les autres ! Il n’y a pas que lui sur la planète !! Réveille-toi un peu, Fujoshi !! Ah, tu t’en vas finir seule, je le sens, moi ! Comment ? C’est à de pures fins scientifiques que tu étudies le cas « Yamashita Tomohisa » ? Eh bien, il fallait le dire tout de suite ! Oui, bien sûr, chère consoeur, tout s’explique. Je suis moi-même un confrère du turfu, et étudie le specimen. Certes, oui, il y a bien des choses à dire, oui.

Commençons donc par la jeunesse pièsque !

yamapi_ado_ah_ce_sourire_rayonnant!

Le jeune Yamapi peinait à sourire. Il s’entraîna pour nous offrir cette merveilleuse ouverture buccale. Depuis, il tente régulièrement l’expérience. Oui, nous sommes en communication par sonar.

LES TRUCS QUI SERVENT A RIEN MAIS QUE TOUTES LES FUJO CONNAISSENT

Nom : Yamashita

C'est pour te montrer de quoi il est capable.

C’est pour te montrer de quoi il est capable.

Prénom : Tomohisa

Pour te la péter avec les kanji : 山下智久

Date d’expulsion : 9 avril 1985

Surnom : Yamapi, grillades – (je plaisante, pour « grillades ») (quoique, ça le fait, non ?) – Le dérivé de la Fujoshi : « pièsque » vient du « pi » de Yamapi. C’est une maladie, ça. C’est dangereux.

A quoi il occupe ses journées : à se déshabiller sur scène pour le plus grand plaisir de la jouvencelle, la fujo, la working woman, la housewife etc. le mec est généreux. Sinon il chante (et se dessape), danse (et se…) et joue aussi la comédie (et il arrive encore à… !!) Je plaisante. Cet homme est un travailleur.

DES QUATRE COINS DE L’HORIZON

Le visage de l'innocence !

Le visage de l’innocence !

A 10 ou 11 ans (il y a polémique sur l’âge exact), le petit Yamapi a l’idée judicieuse de s’inscrire à la Johnny’s Jimusho (事務所 = bureau, au sens « d’entreprise ») (c’est pour ta culture). La Johnny’s est un endroit plein de vie où les petits garçons, sélectionnés sur des critères très pertinents (écart-type entre les yeux, longueur des canines, densité capillaire etc.) apprennent à danser, chanter, jouer la comédie etc. L’agence est si magnifique qu’elle est « devenue » un nom commun. Tout le monde sait qu’un Johnny’s est un beau gosse. Toi aussi, tu le savais. Ne sois pas modeste. Ta culture est grande.

Le petit Yamapi devient vite très populaire : chant, danse, il remue ses doigts de pieds comme personne. Il s’essaie même au métier de présentateur/chroniqueur… et c’est un succès ! Les filles en raffolent, il faut le propulser leader des petits Johnny’s ! Je dois quand même vous préciser qu’à cette époque, le petit Yamapi voulait devenir acteur… eh oui ! C’est avec cette idée qu’il s’était inscrit dans la célèbre agence. Mais la vie, c’est la curiosité, les expériences nouvelles ! A moins que le big boss, Kitagawa Johnny, ne l’ait poussé vers le chant… Ah, faut bosser de plus en plus tôt maintenant @_@. Ainsi, le petit Yamapi intègre des groupes aux noms aussi évocateurs que 4TOPS, ou BIG.

type de performance qu'on peut faire, après un passage à la Johnny's

type de performance que l’on  peut faire, après un passage à la Johnny’s

En 2003, le petit Yamapi, qui grandit en cultivant sa mignonnerie (roooh, ses petites joues !!) entre dans le désormais célèbre groupe NEWS !! Encore un nom magnifique, à l’origine géographico-visionnaire : « North » « East » « West » « South ». Je traduis car je connais tes lacunes affolantes : Nord | Sud | Est | Ouest. Pourquoi un nom si sublime ? Eh bien, il semblerait que les membres du groupe viennent des 4 coins du Japon. Un truc comme ça.

Formé pour soutenir l’équipe féminine de volley, le groupe, emmené par son leader, le petit Yamapi, déchaîne les foules avec son entraînant « News Nippon ». Pourtant, à entendre les aveux de l’intéressé, les débuts auraient été chaotiques. Obligation de chanter dans tous les espaces publics du Japon (j’exagère), relations parfois tendues entre les membres (quand les dents de lait tombent, ça fout la rage)… la vie d’idol est parfois compliquée.

Et puis, disons-le franchement : ils étaient trop nombreux. 9. NEUF ! C’est plus un groupe, ça, c’est une colo, un gang ! Comment tu veux faire tenir une troupe pareille sur une scène ? Ça se bouscule, ça marche sur les lacets, ça fout des coups de coude assassins.

y'a PAS de place pour tout le monde quoi !

y’a PAS de place pour tout le monde quoi !

Et puis ils chantent, non ? Ils ont signé pour ça quand même. Et à 9, ça devient vite un peu chaud les steaks. Le refrain, ça passe, ils le font en mode chorale. Mais les couplets…  y’en a pas assez pour tout le monde ! Avec le classique couplet 1/ refrain / couplet 2 / refrain / wtf / refrain x 2, faut se battre >_< !

 

A suivre mercredi prochain : la vie d’idol, c’est le chaos !! l’affaire de la fesse !! et avec des étoiles, en plus !!

Publicités

4 réflexions sur “SummerJoshi ! Le mercredi, c’est Yamapi ! (partie 1)

A toi d'jouer è_é !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s