SummerJoshi ! Noragami tomes 1 et 2

noragami_tome_01

NORAGAMI © ADACHITOKA / 2010 / Kodansha Ltd.

Petit tour des temples des dieux japonais version sportswear, avec accompagnement spectral ou démoniaque, du combat pour les épices, sur un grand plateau de louzerie comique, tu manges ?

Attention, le héros, Yato est un dieu. C’est pas parce qu’on squatte dans un survêt qu’on ne peut pas être un dieu (et il le rentre dans ses bottes, en plus !!). Look de raté, option « j’me la pète et je devrais pas », Yato, c’est l’arnaque divine, le dieu au rabais. Il est nul, mais tente de le nier. En vain ! Relégué au rang des losers, il survit en se bradant comme homme à tout faire.

Même chez les dieux, c’est la crise ?

 

 

 

Manga d’aventures magico-comiques, Noragami se laisse découvrir… Yato entraîne tout le monde dans son petit malheur, surtout ceux qui n’ont rien demandé. Pauvre Hiyori ! Cette fille de bonne famille se retrouve contrainte de suivre le dieu en survêt. Si seulement elle ne l’avait pas « sauvé » ! Mais elle pensait qu’il allait se faire renverser par un bus, elle ignorait qu’il était un dieu… Propulsée entre la vie et la mort, son acte héroïque ne lui rapporte rien. Ah si, une queue. Tu verras où elle est mise u_u. Un peu en vie, un peu morte quand même, Hiyori espère que Yato la fera redevenir pleinement humaine.

noragami_tome_02

NORAGAMI © ADACHITOKA / 2010 / Kodansha Ltd.

Grâce à ma garde rapprochée, j’ai pu me faire prêter les deux premiers tomes de Noragami. Eh oui, moi aussi, j’ai ce qu’on appelle « des amis ». Je leur verse toute mon absence de salaire pour qu’ils me prêtent ce genre d’amusements. Car c’est bien ça ! Un passe-temps, une récréation. L’auteure, Adachitoka, nous emmène dans un univers spirituel bizarre, où les dieux connaissent le chômage, où les esprits peuvent démissionner… La baston n’est pas oubliée ; Yato peut se servir d’une âme, qui, transformée en « shinki »,  devient une arme redoutable ! Si elle sait comment se battre… ce qui est loin d’être le cas de Yukine, shinki du dieu raté. L’adolescent rebelle s’intéresse plus aux fringues et aux grosses montres qu’aux arcanes du combat… Combattre les mauvais esprits – les ayakashi – avec un shinki pareil, c’est une opération suicide !

Adachitoka dose savamment les scènes d’humour et les instants un peu plus sérieux. Et pourtant ! Je ne suis pas fan. Je l’ai dit : c’est un passe-temps. Le jour où mon sbire cesse de me les prêter, j’arrêterai de lire sans me demander si Yato enlèvera un jour son jogging (pour mettre autre chose, of course !! Je suis pas une perverse, moi.). A la base, les histoires avec les esprits, c’est pas mon truc. Noragami ne réussit pas à me rendre fan du genre. Et je n’ai même pas parlé de cette fille du tome 2, cette fille avec ces (absences) (d’)habits (décents) ! La couverture du tome 2 témoigne pour moi.

Tout de même, la suite semble promettre de bons rebondissements – le tome 2 révèle des choses troublantes sur Yato. D’un coup, il apparait beaucoup moins loufoque. Presque sinistre ? On réalise brutalement que, tout de même, ces gens sont tous morts ! Ames tourmentées, torturées, à commencer par ce Yato. Qui est-il réellement ?

Cette interrogation suffira t-elle à me retenir  ??

PROCHAINEMENT DANS NORAGAMI

Tomes 3 et 4 | Tomes 5 et 6 | Tome 7 | Tome 8

 


Titre japonais : ノラガミ (NORAGAMI) | Titre français : Noragami

Auteure : ADACHITOKA

Série en cours : 8 tomes parus en France, 16 au Japon

Editeur japonais : Kôdansha , 2010 | Editeur français : Pika Edition, 2015

Genre : action, aventure, comédie, un bishi en jogging

A lire dès 10 ans

Publicités

A toi d'jouer è_é !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s